05 mars 2008

CAB : Pour Alain Juppé , "il faut changer de vision"

Interrogé par une internaute le 05 mars lors d'un échange organisé par le journal Metro, Alain Juppé réaffirme son opposition au projet de contournement autoroutier. Voici ses dires exacts.

Carine : Vous avez déclaré à « Sud Ouest » que vous préféreriez un grand contournement ferroviaire de la ville à un grand contournement autoroutier ... Cela veut t'il effectivement dire que le projet d'autoroute à péage au dessus de Bordeaux n'est plus d'actualité ?
Alain Juppé : Je pense effectivement que ce projet n'est plus d'actualité. Il faut, en effet, changer de vision. On ne peut plus se résigner à la croissance continue du nombre de camions sur nos routes. Les exigences du développement durable nous l'interdisent. Il faut donc tout faire pour transférer une partie de plus en plus importante du trafic de marchandises sur le rail ou sur la voie maritime. Le grenelle de l'environnement a annoncé la création d'une autoroute ferroviaire nord-sud sur la façade atlantique, d'où l'idée du grand contournement ferroviaire de Bordeaux pour éviter que tous les trains de fret ne passent par la gare Saint Jean. C'est un projet coûteux et difficile, mais c'est cela, selon moi, qu'il faut mettre à l'ordre du jour.


(voir l'intégralité de la session)

Il nous tarde cependant tous d'entendre de tels propos dans la bouche d'Alain Rousset ! Mais avez-vous lu l'article précédent sur ce dernier ? ...)

20 commentaires:

Anonyme a dit…

même en politique,il ne faut jamais tirer sur une ambulance,mais je veux quand même poser une question à mr Rousset,au lendemain de son échec à Bordeaux qui de toute façon restera dans les mémoires"faut-il vous l'envelopper ou c'est pour manger tout de suite?.."
Et cet avertissement àMr Juppé :"tenez vos engagements en ce qui concerne votre re"fus défintif du C.A.B... NOUS VEILLONS!

Anonyme a dit…

Aprés la jolie rouste de rousset ( le pauvre ! :) )

Le projet est il totalement supprimé??

Thomas Lugagne a dit…

... malheureusement, des bruits nous reviennent souvent du conseil général et il semblerai ue M. Madrelle prérapre le retour du dossier ... après les cantonales !
On n'a donc pas fini d'en reparler ...
malgré tout, l'élection de juppé est une bonne chose pour le dossier du CAB car, effectivement, il ne pourra pas revenir sur ces déclarations ...
reste à savoir s'il aura une oppostion active au conseil régional et Général, ou s'il va simplement rappler son opposition sans agri réellement.
On sera à mon avis vite fixé.
enfin, il faut savoir que Madrelle ne fera que 3 ans encore à la tête de l'institution et, quand le "père du projet" (sic) sera parti, les nouveaux feront preuve de davantage de dicernement !
D'ici là, la lutte continue !

Anonyme a dit…

El pueblo UNIDO jamas sera vincido!!!

Anonyme a dit…

Ce jeudi 13 mars, à 7h00, sur France Bleu Gironde, un candidat aux élections cantonales, je présume, se disait favorable au CAB !!!

Cela prouve bien que nous devons rester vigilants.

Qui aurait entendu le nom du candidat ?

Thomas Lugagne a dit…

il s'appelle Montangon. Si ce n'est pas lui, c'est Courbu !(je rigole, je n'en sais rien)
On m'a cependant envoyé le message suivant :
"citoyens des secteurs du Blayais le projet du candidat Montangon est dans toute la presse et toutes les boites aux lettres du Cubzaguais et se prononce pour le projet de contournement autoroutier ouest de bordeaux".
de là à passer sur FBG ...

Anonyme a dit…

C'est effectivement Montangon ; je suis allé sur le site de France Bleu Gironde ou l'on peut lire que pour le sieur Montangon, maire de Gauriaguet, le contournement autoroutier de Bordeaux est une nécessité, et ses électeurs sont d'accord avec lui !

Pourquoi ne pas inonder son blog de mails, ainsi que celui de la mairie de Gauriaguet ?

Anonyme a dit…

C'est bien Montangon ; je suis allé sur le site de France Bleu Gironde, ou l'on peut lire que pour le sieur Montangon, maire de Gauriaguet, le contournement autoroutier de Bordeaux est une nécessité, et ses électeurs sont d'accord avec lui !

Curieusement, il risque de battre l'actuel conseiller général de St André de Cubzac, opposé, lui au CAB ; en cas de victoire, il pourra remercier le candidat CNPT (opposé au CAB, très certainement), celui-ci a maintenu sa candidature pour le second tour.

Ainsi, Madrelle aura un nouvel allié, en la personne de Montangon.

Pourquoi ne pas inonder de mails, le blog de Montangon, ainsi que celui de la mairie de Gauriaguet.

Anonyme a dit…

Il s'agit bien de Montangon, il fait croire à tout le monde que le CAB va résoudre le problème des embouteillages, qu'il n'y a pas d'opposition au CAB dans son secteur...on était donc quelques uns hier avec une banderolle pour saluer sa réunion publique à Cubzac. Ces candidats ont fait autour de 22% au premier tour. Il est peu probable qu'ils finissent premier (il y a 3 candidats!).
Celui qui est en tête a déclaré l'inutilité du CAB pour résoudre le problème des bouchons de la rocade et a dévellopé bien d'autres arguments.
On fera une synthèse après les élections sur le blog de l'a3c.
Cela prouve qu'il faut rester mobilisé, mais surtout apporter la bonne explication au problème des bouchons, en tout cas ici dans le canton de Saint André de Cubzac dont 45% (chiffre annoncé pendant la campagne mais non vérifié) des gens vont travailler à Bordeaux.
Xav pour l'a3c

Anonyme a dit…

le maire de guariaguet est un visionnaire (regardant son retroviseur?) : en effet tous les automobilistes de st andré,lorsqu'ils entendront aux infos routières que le pont d'aquit. est "bouché" auront ainsi grâce à son génie la solution de se rendre à Bx via St Jean-d'illac,et qui est plus est en payant! elle est pas belle la vie...Par ailleurs,vous aurez sans doute remarqué que mr Madrelle bis,(favorable au contournement)a été "balayé" à Blaye une nouvelle équipe anticontournement (bien sûr une hirondelle n'a jamais fait le printemps...mais un petit séisme quand même dnas la zone tribale de la madrélie

Anonyme a dit…

Sur le canton de Blanquefort il reste Christine Bost et Joan Taris,
se sont-ils exprimé sur le contournement?

Anonyme a dit…

Lors de la présentation des fuseaux, nous avions les "petits élus" opposés aux "grands élus".

La sagesse des grands élus, suite au Grenelle de l'Environnement, donnait raison aux opposants du projet, et le Secrétaire d'Etat chargé des Transports, Mr Bussereau, informait l'association DEVLOP'SO de Périgueux "de l'abandon du grand contournement Ouest de Bordeaux et la recherche de solutions alternatives à l'Est."

Et aujourd'hui, à la veille des élections cantonales, Mr Montangon, déclare que le CAB est une nécessité.

Ce petit élu souhaite rentrer au Conseil Général, dont une des vocations principales est le social.

Comment, ce petit élu, peut-il accepter un tel chantier pharaonique, destructeur de l'environnement, et onéreux à outrance, mais juteux pour certaines entreprises.

Comment peut-il accepter de favoriser ces entreprises qui dégagent de superbes bénéfices, alors qu'aujourd'hui, en France, nous luttons pour le pouvoir d'achat !

Combien de familles luttent pour arriver à la fin du mois, avec une poignée d'euros, en poche ?

Combien de personnes refoulées dans la rue, car sans logement, faute de revenus suffisants ?

J'ai retrouvé l'édito de Frank de Brondt, du Sud-Ouest du 27 décembre 2006, sous le titre "Honteuse misère"..."En revanche, c'est bien le même sentiment de honte que devrait éprouver une société qui est capable de mobiliser ses moyens pour satisfaire ses caprices ou ses rêves de grandeur, mais qui n'est pas en mesure d'offrir un abri, fût-il modeste, à chacun de ses citoyens..."

Ces citoyens sont en droit d'exiger d'autres priorité qu'un CAB inutile.

(J'ai déposé ces écrits sur le site de Sud-Ouest, cet après-midi => diffusé ; et ce soir, à la radio, j'ai entendu qu'à partir du 15 mars, 150 000 familles, soit 450 000 personnes, allaient être expulsées de leur logement.

Le sieur Montangon, le 16 au matin pensera-t-il à ces familles, ou à son éventuelle élection ?)

Annick a dit…

Bonsoir,
Dans le cadre du sujet "que dise les politiques" il est intéressant de mentionner l'article dans Sud-Ouest du 14 mars page 2-11 sur le canton de Blanquefort. Joan Taris est clair et précis, je cite "Comme Stéphane Saubusse, je suis fermement opposé au grand contournement alors que la position de ma concurrente sur le dossier est embrouillée". Les propos de C. Bost sont, je cite "Sur le grand contournement étudions d'abord toutes les solutions alternatives. S'il est inéluctable il doit passer le plus au nord possible pour désenclaver le Médoc". Ce qui est pour le moins surprenant c'est l'annonce de la présence de Stéphane Saubusse aux deux réunions de cette dernière. Cautionnerait-il ces propos? Si je me rappelle bien le slogan du rassemblement "ensemble contre le grand contournement" il était le suivant "NI ICI NI AILLEURS". Si nous consultons le dernier document de campagne de C. Bost au chapitre "Préserver notre environnement", nous pouvons lire, je cite "Maintenir notre engagement contre un contournement autoroutier qui défigurerait notre canton". En résumé pas chez nous et pour le reste je m'en lave les mains.
Effectivement les politiques sont à suivre surtout après les élections.

Thomas Lugagne a dit…

oui, et clairement :
Taris : conttre tout projet de contournement
Bost : Contre UN projet de CAB qui défigure [son] canton
tout est dans la nuance .... nuance oubliées dans SO récemement où elle déclre que, si le contournement doit se faire, il doit se faire plus au nord, plus à l'ouest.
Tiens, tiens, ça ne vous rappelle rien ? ...

Anonyme a dit…

tiens...tiens..
hurmic est sorti du bois hier soir sur France 3 Aq.pour commenter les élections cantonales :"la gauche renforce ses positions et accroit sa majorité; les verts n'ont pas la culture de ce genre de scrutin;c'est un peu dommage car s'ils avaient fait partie de l'assemblée départementale "ils auraient évité à Ph.Madrelle de faire des bêtises, notamment en soutenant le GRAND CONTOURNEMENT de Bordeaux" qu'il aurait,d'après lui, "abandonné depuis."

A Blaye le frère du sus-dit madrelle, a du , d'après France-Bleu "boire le calice jusqu'à la lie",puisque son ex premier adjoint et désormais ex conseiller général (mr liminiana)
a été battu par xavier loriaud (viticulteur à un jet de vin du maudit fuseau n°2) C'est dire si cette victoire EST CELLE DE TOUS LES ANTICONTOURNEMENT qui redisent , aujourdh'hui comme hier, NI ICI NI AILLEURS, nous en faisons désormais le "sarment"

Anonyme a dit…

drôle ou inquiétant de voir les revirements, même sur ce blog, de certains politiques depuis 2007...
comme quoi, si certains résultats électoraux restent encourageants, les coups bas vont revenir...

Anonyme a dit…

bon les élections sont finis, certains ont pleurés d'autres ont ris.
Et maintenant les vraies pensées des élu(e)s vont apparaitre.... et là j'espère que ceux qui ce sont opposés au CAB le seront encore, mais malheureusement j'ai bien peur qu'une fois de plus, nous allons nous faire berner, et là je perdrais le peux de confiance qu'il me reste envers les politiciens.
Croisons les doigts pour que ce maudit projet ne voit pas le jour.

Avons nous des nouvelles sur le marché des grandes marques de St André de Cubzac ????

Thomas Lugagne a dit…

Pour le village des marque, contrairement à ce que j'avais lu, il semble que tout reprenne. Pour preuve un article de SO dans lequel on peut lire :
(le directeur du groupe en charge du projet y dit que « Le projet de Saint-André et du Parc du Cubzac va sortir. C'est l'un des plus beaux projets que nous ayons actuellement en charge. » et que le projet a décroché le prix du « Meilleur projet de Village des Marques européen 2007 ».
Et le journaliste de SO de conclure : "Qualifié par son promoteur « d'ambitieux, vaste, et compliqué », le projet cubzaguais semble désormais bien calé sur orbite"
A suivre

Anonyme a dit…

la construction du village des marques annonce t il la fin du trAcé A1 bis comme il nous a été annoncé? ou allons nous avoir un tracé A1 ter ?? si le projet du CAB redeviens d'actualité ce que je ne souhaite pas...

Quel est votre point de vue ??

Thomas Lugagne a dit…

si un VdM voit le jour à l'emplaçement qui lui est réservé, le A1b est mort ... ce qui ne signifie pas qu'une solution ter n'existe pas. quand on regarde les cartes, cela parait quanbd même très difficile ... mais les pro-cab pro-A1 sont capables de nous sortir n'importe quoi pourvu que ça passe !!
ne jamais vendre la peau de l'ours + vigilance toujours de rigueur !