24 septembre 2007

Chat en direct avec V. Feltesse : ma question sur le contournement.

J'ai donc suivi le chat en direct avec le nouveau Président de la CUB, bien déterminé à lui poser ma question ... et j'ai failli passer à la trappe.

Ma question : "concernant le projet de contournement de bordeaux, comment voyez vous les choses compte tenu des énormes problèmes environnementaux qu'il engendrerait ?"

... pas de réponse durant 20 minutes alors que les autres questions ont été toutes traitées dans la foulée ou presque

2e tentative : "visiblement, vous traitez les questions au fur et à mesure ... et (sauf erreur de a part) il me semble que vous n'avez pas répondu à mes interrogations sur le projet de contournement ouest de bordeaux . Pour tous les opposants, ce projet est inutile pour désengorger la rocade, destructeur de zones Natura2000 et il passera en pleine CUB à parfois moins de 10 mètre de gigantesques lotissements (St andré, Parempuyre). Ce projet doit être entièrement repris, voire définitvement abandonné. Par contre, merci d'être franc et de ne pas vous retrancher derrière la décision du traibunal administratif comme certains le font trop souvent."

Le modérateur publie ma question ... 10 minutes plus tard. Elle est en plus modifiée ainsi : "Pour tous les opposants au Grand controunement de Bordeaux, ce projet est inutile pour désengorger la rocade, destructeur de zones Natura2000 et il passera en pleine CUB à parfois moins de 10 mètre de gigantesques lotissements (St andré, Parempuyre). Ce projet doit être entièrement repris, voire définitvement abandonné. Par contre, merci d'être franc et de ne pas vous retrancher derrière la décision du tribunal administratif comme certains le font trop souvent."

Vous remarquerez qu’ils m’ont fait faire une faute de frappe qui n’y était pas puisque le texte a été modifié. Par contre, il ont corrigé celle que j’avais faite à "tribunal". Sans rancune donc.

LA REPONSE : "Je ne veux pas me retrancher derrière la décision administrative. J'avais dit avant, notamment en tant que maire de Blanquefort, que ce dossier devait être remis à plat pour reposer les véritables enjeux et essayer d'avoir un minimum de consensus. Mais cette remise à plat ne veut pas forcément dire que le projet de grand contournement doit être complètement abandonné. Il y a aussi une réalité des chiffres mais pour l'instant je préfère avancer sur l'arriver de la LGV dans l'agglomération et la troisème phase du tramway.
Les charges financières pour la CUB sont loin d'être négligeables plus de 100 millions d'euros pour le premier cas, plus de 400 millions dans le second. Notre priorité budgétaire est donc bien pour le faire. Il me semble d'ailleurs y avoir aujourd'hui consensus sur le principe d'un grand contournement ferré".

... Malgré la volonté de remise à plat, on a donc compris que sa position est en fait dictée par la "réalité des chiffres" ... mais au moins, il a répondu à la question. Au final, ça n'a pas été simple ... mais ça a été fait !

L'intégralité des échanges devrait être prochainement publié par Sud-Ouest.

4 commentaires:

Oncle Sam a dit…

Le projet du CAB est loin d'être enterré !

Ce mardi, 25/09, vers 6h45, sur France Bleu Gironde, le présentateur annonce "le projet du CAB ressortira après les élections municipales...car la situation ne peut pas durer, sur la rocade bordelaise...", et Alain Rousset rajoutait "on pourra y joindre une voie ferroviaire, pour favoriser le ferroutage..."

La décision du Conseil d'Etat serait-elle déjà connue des seuls élus ?

Anonyme a dit…

On parle désormais de doubler l'autoroute avec une voie ferrée . Autrement dit , on en rajoute encore . Je ne vois pas en quoi cette "nouveauté" épargnerait l'environnement et la tranquillité des riverains . C'est en tout cas une dialectique très astucieuse consistant à mettre en avant l'argument du ferroutage si souvent utilisé par les opposants au contournement pour faire mieux avaler le projet autoroute .
Assurément, c'est plus que jamais le moment de se méfier .

Thomas Lugagne a dit…

effectivement, cette dialectique peut permettre de clouer le bec à certains ... mais elle porte en elle-même une incohérence de taille : comment favorier le transport sur rail ... en construisant un projet concurrent tout au long du pourcours ?!!

Charlotte a dit…

Interesting to know.