25 septembre 2007

Le projet de CAB très loin d'être enterré !

Je relaie l'information d'OncleSam qui a laissé un commentaire tout frais de ce matin mardi
Ce mardi, 25/09, vers 6h45, sur France Bleu Gironde, le présentateur annonce "le projet du CAB ressortira après les élections municipales ... car la situation ne peut pas durer, sur la rocade bordelaise...", et Alain Rousset de rajouter "on pourra y joindre une voie ferroviaire, pour favoriser le ferroutage ..."

Toujours le même bourrage de crâne au niveau de la rocade ... sur laquelle les services de l'équipement savent pertinemment l'inefficience du projet dans ce seul objectif ! Et les médias suivent ...
C'est triste, mais on est malheureusement habitué.

Merci en tout cas à OncleSam : c'est aussi le but de ce blog : faire tourner les information très rapidement pour une plus grande réactivité !
Quelqu'un a-t-il d'autres précisions sur cette émission ?

De mon côté, j'ai eu vent des services techniques d'Alain Rousset que le Préfet Idrac souhaitait temporiser au maximum afin de laisser passer les municipales (coup d'envoi en mars ...). Quid alors du Grenelle de l'environnement ??

Dernière info : notre nouvelle députée du Médoc, la socialiste Pascale Got, a été interviewé par Sud-Ouest (édition du 25/09) et, concernant le contournement elle déclare : " Nous avons posé la question à Jean-Louis Borloo, il est dans l'attente du Grenelle de l'environnement et d'une étude multimodale (transport ferroviaire et route)."
Temporisation de la part du super-ministre ?

Conséquence : Harcelez dès demain vos élus de coups de fil! Déplacez-vous en mairie ! Ecrivez votre indignation à la Région et ailleurs (n'oubliez pas de mentioner votre ville). IL FAUT MAINTENIR LA PRESSION car, après les municipales, cela risque d'être très très difficile !

6 commentaires:

Anonyme a dit…

et si Rousset est élu maire de Bordeaux, on sera encore plus dans la merde....

Anonyme a dit…

Bonjour à toutes et à tous.

Pour information, demain le 29 septembre, va se trouver le 1er forum régionnal du développement durable au hangar 14 à Bordeaux.

Divers sujets dont les transports seront débatus.

Peut-être serait-il interessant de monter une fois de plus les incohérances du projet de CAB, à cette occasion.

Anonyme a dit…

Bonjour,

une délégation va être reçu par M. BORLLO le vendredi 19 octobre au sujet du CAB (voir article Haute Gironde 28/09/2007 et celui de ce jour dans Sud Ouest). Il faudrait certainement se mobiliser et accompagner cette délégation pour manifester devant le ministère et enfin on parlerai de nous au niveau national. Il faudrait organiser très vite un TGV vers Paris.

Patricia

Anonyme a dit…

Pas mal de choses bougent en se moment mefions nous.
- Des boutiques de marques viennent d'ouvrir sur les quais à Bordeaux, qu'en ai t il du village des marques prévus à St andré de Cubzac ? serait il remis en cause ?
- Une partie de Ludon( zone de passage du cab ?)vient d'etre placé par le prefet en zone innondable....
- la zone de fret et intermodale d'Hourcade vient d'etre mis sur la selettte, cela nous donne une idée de la politique du gouvernement, car moins de centre intermodaux = plus de camions sur la route

Mefions nous des sournois politiciens, il serait bon de faire une autre manif pour leur rappeler que nous sommes la ( surtout à rousset!)

Thomas Lugagne a dit…

tout à fait en phase avec votre analyse. De plus, il faut savoir que la coordination a sciemment été écartée des discussions dans le cadre du SRIT alors qu'elle en était le principal demandeur ...
beaucoup de choses bougent en coulisse et n'annoncent rien de bon.
comme vous, beaucoup demandent que nous repassions à l'action. Cette idée semble faire son chemin, alors restez mobilisé !

Oncle Sam a dit…

Sur Sud-Ouest du 6 octobre, un article avait pour titre "Le grand contournement revient par le chemin de fer", puis dans le texte : "...Des TGV traverseront-ils l'Entre-deux-Mers d'ici une quinzaine d'année..."

Après les différents fuseaux proposés, dans le but très certainement d'opposer les populations concernées, (diviser pour mieux régner), aurions-nous une nouvelle manoeuvre de diversion ?