06 juin 2007

D'après Alain Juppé, il faut rendre le grand contournement inutile.

Encore une déclaration d'Alain Juppé au sujet du grand contournement qui nous laisse penser que les choses évoluent très rapidement en ce moment. La dernière en date nous vient d'Hugues Martin qui par ailleurs préfère maintenant parler du "franchissement Madrelle" au lieu du "Grand Contournement" de Bordeaux, appelation qui semblerait être désormais adoptée par l'UMP Bordelaise.

Venant soutenir une candidate aux législatives dans le Blayais, M. Martin a déclaré qu'Alain Juppé souhaitait maintenant prendre des mesures permettant de rendre le contournement inutile : " D'abord, favoriser les lignes de ferroutage par l'est, une sorte de grand contournement ferré. Ensuite, la mise à deux fois trois voies de la rocade. Enfin, développer les autoroutes de la mer ". Et d'ajouter que " Alain Juppé estime qu'il n'est pas ridicule de penser que ce grand contournement n'est pas indispensable " ! (source : SO du 6 juin).

Cela confirme les déclarations du même A. Juppé qui, lors d'un meeting électoral à Eysines le 1er juin, avait affirmé que "le Contournement Autoroutier de bordeaux n'est plus incontournable".
Même s'il faut toujours se méfier des annonces en pleine période éléctorale, tout ceci est très très positif ! Pourvu que ça dure !
... Mais tous les pro-contournement n'ont pas eu le même changement d'attitude. Que pense notamment M. Madrelle de ces déclarations ? Ce serait aujourd'hui très intéressant de le savoir ...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

"Alain Juppé estime qu'il n'est pas ridicule de penser que ce grand contournement n'est pas indispensable " pur langage de polititien.

En attendant il ne faut pas relacher la pression

Oncle Sam a dit…

Prudence, restons vigilants, et prêts à réagir, si nécessaire.

Hier, jeudi 14, j'ai repris ma voiture dont l'auradio est positionnné sur RBGironde. Au bon moment, puisqu'il y avait le face à face de la 6° circonscription, Michel Sainte-Marie - M.Hélène Mutter.

M. Sainte-Marie est farouchement opposé au CAB, il demandait à Alain Juppé de retirer l'appel du gouvernement.

M.H. Mutter parle au nom de son parti, sans se prononcer contre le CAB ; pourtant domiciliée à Saint Aubin de Médoc, accepterait-elle la pollution du CAB, ainsi que les nuisances sonores ?