23 juin 2006

Argumentaire bordelais pour le 1er Juillet

J'ai repris légèrement l'argumentaire "spécial bordelais" que vous connaissez déjà. Nous comptons en distribuer 10000 lors de la grande manifestation du 1er juillet en cours de préparation (elle sera finalisée par vote de la coordination le 26 au soir). Vous pouvez me transmettre vos éventuelles remarques sur ce remaniage.

6 commentaires:

rosa 44 a dit…

mon commentaire n'est peut-être pas placé au bon endroit, mais je ne maitrise pas très bien ...
Je m'interroge : Nicolas Hulot fait s'engager du monde avec "le défi pour la terre " Il est encensé pour cette action et beaucoup s'inscrivent dont moi-même. Des petits gestes écologiques répétés par beaucoup de monde vont sauver la planète et pendant ce temps on nous pond sans vergogne : UN GRAND CONTOURNEMENT. C'est l'un ou l'autre. Il faudrait demander son avis sur ces projets pharaoniques et que sa réponse soit publique.

thomas Lugagne a dit…

Nicolas Hulot a déjà été contacté (par les verts) mais a un emploi du temps de ministre et est donc difficile à mobiliser. Par contre, je vous engage à écrire sur son site http://www.planete-nature.org/
ou http://www.defipourlaterre.org/
ce srait effectivement bien de le re-sensibiliser sur cette question

thomas Lugagne a dit…

j'oubliais son site perso :
http://www.fondation-nicolas-hulot.org/

pascal LEGAL a dit…

Ne reçois t'il pas, pour sa fondation, des fonds du conseil régional (ou général) ?
ceci explique peut être cela ?!

thomas Lugagne a dit…

Je ne pense pas. Je pense qu'il est tout simplement ultra-sollicité ...
mais je peux me tromper.

pascal LEGAL a dit…

Voici un exemple parmis d'autres...
Mais je suis bien d'accord Nicolas Hulot ne reçoit rien directement !

"le prolongement du ponton Yves Parlier est un projet co-financé par la CUB le conseil général et le conseil Régional.
Celui-ci sera destiné à accueillir des bateaux de 20 à 40 mètres et plus particulièrement le bateau de la Fondation Nicolas Hulot. Ce bateau-animation développera des activités de sensibilisation à l’environnement aquatique à Bordeaux et sur l’estuaire de la Gironde 6 mois par an. Cette action de la Fondation est considérée comme le complément logique de la politique d’animation fluviale et environnementale mise en place par la Ville de Bordeaux."

http://www.urban-unicites.com/projet.asp?num=8&id_cat=&pos=2