02 mars 2007

INFORMATION EXCLUSIVE / DERNIERE MINUTE.

On vient de me transmettre deux informations importantes et exclusives. Je les mets pour l'instant au conditionnel même si la fiabilité de la source est élevée :

  • Yves Massenet, Directeur de la DRE Aquitaine, aurait demandé aujourd'hui au CETE de ne plus travailler sur les études d'Avant Projet Sommaire (comprenant la recherche de la bande des 300 m).
  • Dominique Perben aurait fait appel ce matin même de la décision du Tribunal !

Pour la DRE, comme prévu, son Directeur est très prudent et au fait des procédures : si ses services continuent à travailler sur le projet (avec des crédits publics ...) alors que la décision de sa mise en étude est annulée, il s'expose à d'autres recours en annulation. On y avait d'ailleurs pensé !

Pour l'appel du Ministère public, je pense pour ma part que, si la nouvelle est confirmée, D. Perben a arbitré entre perdre du temps sur le projet de contournement (l'appel peut être une procédure longue) au profit d'une tentative pour éviter toute jurisprudence nationale sur les projets soumis à Débat Public. En effet, on reçoit depuis ce matin des mails de toute la France saluant la décision et remotivant moults collectifs anti-autoroutes-à-camion. Les autoroutes n'étant pas les seules à nécessiter une telle procédure, le Ministre doit vouloir tenter d'éviter ça, quitte à choquer le citoyen tout heureux de voir sa parole prise en comptes dans ces projets d'envergure.
Par contre, ce qui est très surprenant, c'est la rapidité avec laquelle la contre-attaque est menée. Cela n'augure rien de bon et la vigilance est de mise.

2 commentaires:

Yannick a dit…

Il avait envie de faire appel.

voir: http://www.sudouest.com/020307/reg_gironde.asp?ArticleRet=020307a87566.xml&Article=020307a20578.xml

Mais l'a-t-il déja fait? Ca semblerai précipité.

Anonyme a dit…

"L'erreur est humaine... mais persévérer dans l'erreur est diabolique..."